Le Bon Bouillon

Quand les gens me demandent quel met j’ai préféré lors de mon voyage, sans doute s’attendent-ils à des plats extraordinairement exotiques. Mais je dois leur répondre franchement, que le met qui m’a le plus marqué était…………. la soupe! Quoi de plus banal qu’une soupe. Mais c’est dans la banalité qu’on retrouve la perfection chers amis. Laissez moi vous mettre en contexte. On est à Ha Noi, capitale du Vietnam. C’est le bordel. On rase de se faire renverser par des motos à chaque instant. C’est plutôt brumeux, plutôt frais. Puis dans ce chaos, on s’arrête sur le bord d’une rue et on s’assoit sur une petite chaise en plastique bleue pour commander une Pho Bo. Et là, la magie de la soupe opère. La chaleur des parfums d’épices et de gingembre nous envahi et le calme revient. Pas grave si il y a des morceaux de choses indescriptibles qui flottent dans la soupe, le plat est parfait. Regarder mon bonheur!

moi street food

Lors de mon cours de cuisine, j’ai eu la chance de découvrir comment ce fameux bouillon se préparait. Vous pourrez l’utiliser pour diverses recettes. Surtout qu’à ma grande déception, le printemps ne s’est pas installé lors de mon retour à Montréal. Alors on apprécie encore les bonnes soupes chaudes après une journée à jouer dans la neige!

Les Ingrédients:

  • Environ 3 gros os de boeuf (demander à votre boucher)
  • 3 grosses échalotes françaises
  • 2 anis étoilé
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 racine de gingembre (~ la grosseur d’un pouce)
  • 1 c. à thé de sauce poisson
  • 1 c. à thé de sauce soya
  • 1 c. à thé de sucre
  • Sel et poivre au goût

La Préparation:

1. Je dois avouer que cette étape est plutôt bric à brac mais essentielle puisque c’est ce qui concentre la saveur de tous les aromates.. Donc, il faut légèrement brûler les échalotes, les anis, la cannelle et le gingembre. Au Vietnam, puisqu’ils ont tous des petits poêles à gaz, ça va plutôt bien. On met les ingrédients dans la flamme quelques minutes en les retournant sans cesse. À Montréal… c’est une autre histoire. J’ai réussi à avoir un résultat similaire en mettant les ingrédients dans mon petit four (toaster-oven en québécois) à broil. J’imagine que dans une plaque à biscuit au four à broil ça irait aussi. Mais bon, il faut être attentif! Je ne veux pas être responsable d’un incendie dans votre appart!

2. Une fois le tout brûlé, ôter la première pelure des échalotes et nettoyer quelque peu à l’aide d’un linge le gingembre. Si vous avez un mortier et un pilon, écraser légèrement les deux ingrédients comme Éliane le fait si gaiement. Sinon, faites simplement une entaille à l’aide d’un couteau dans l’échalote et le gingembre.

IMG_1029

3. Placer les os dans une grande casserole et recouvrer entièrement d’eau froide. Ajouter le reste des ingrédients et laisser mijoter à feu moyen-doux environ 20 minutes.

3. Retirer la cannelle et les anis étoilé, ajuster l’assaisonnement (sel et poivre) et laisser mijoter 40 minutes encore.

4. Une fois le bouillon concentrer à votre goût, filtrer le dans un tamis ou une passoire pour qu’il ne reste plus de résidu.

Et Voilà! Vous avez le secret du merveilleux bouillon! 🙂

P.S. Pour les paresseux, j’ai essayé de le faire avec du consommé de boeuf à la place d’os et ça fonctionne quand même! Dans ce cas n’ajoutez pas de sel.

 

Pour faire une bonne soupe avec le bon bouillon!

IMG_1048

Les ingrédients (par bol de soupe):

  • 1 portion de nouille de riz
  • 1 poignée de fève germée
  • 1 oignon vert ciselé
  • Du boeuf : si il y avait de la viande sur les os  avec lesquels vous avez fait le bouillon, vous pouvez la défaire en petits morceaux et la mettre dans la soupe. Au sinon, utilisez des tranches très fines de filet de boeuf.
  • Quelques feuilles d’herbes fraîches comme de la coriandre, du basilic thaï et de la menthe
  • 2 échalotes françaises marinées (1 c. à thé de sucre + 1 c. à soupe de vinaigre + 1. c à soupe d’eau)
  • 1 piment fort si vous êtes game
  • 1/4 lime

La Préparation:

1. Pour faire les échalotes marinées, il faut simplement laisser mariner les échalotes que vous aurez finement tranchées dans le sucre, le vinaigre et l’eau pendant environ 30 minutes.

2. Faire légèrement cuire (~3 minutes) les nouilles de riz ainsi que les fèves germées (~30 secondes) dans de l’eau bouillante.

3. Faire bouillir votre bouillon environ 3 minutes en ajoutant la viande.

3. Placer dans un bol, les nouilles, les fèves germées, l’oignon vert, les herbes fraîches, les échalotes et le piment fort. Verser le bouillon bouillant sur tous les ingrédients.

4. Déguster en y ajoutant un trait de jus de lime. Évidement, baguettes et cuillère sont de mises!

IMG_1050

ASTUCE DE PRO! Pour manger de la soupe comme un real-Viet il faut vos deux mains. Vous attrapez des nouilles et autres gros morceaux à l’aide de vos baguettes puis les placer dans votre cuillère. Vous ajouter un peu de bouillon et vous avez une bouchée de champion!

Bon appétit les coquins vietnamiens!!

Publicités

One thought on “Le Bon Bouillon

  1. Ping : Bo Bun ou Ta nouvelle recette préférée! | Les Coquines Cuisinent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s